Qu'est-ce qui différencie les fourmis des termites ?

 Les termites rappellent beaucoup les fourmis par bien des aspects de leur organisation et de leur façon de vivre, mais ces deux insectes n’ont en réalité rien à voir.

Pour bien s’en rendre compte il suffit de regarder la classification :
Ainsi les fourmis appartiennent à l’ordre des hymenoptères (on y retrouve aussi les guêpes, abeilles...).
Alors que les termites appartiennent à l’ordre des isoptères (Les termites sont des proches cousins des blattes).

 ► Les fourmis se caractérisent par :

 → Elles ont des corps, qui selon l’espèce, peux avoir des couleurs différentes, du noir à l’orange jaunâtre ou plusieurs combinaisons, avec même une iridescence. L’exosquelette est opaque, c’est pourquoi les organes internes ne sont pas visibles par transparence (excepté lorsque celui ci est très dilaté, comme chez les fourmis « pot de miel »).
 → Les ailes avants et arrières sont de taille différente et vascularisée. 
 → Les deux ou trois premiers segments de l’abdomen sont restreints et forment une ceinture.
 → Les fourmis ont un développement holométabole, en effet, des œufs émergent des larves (forme d’asticot), puis les larves se transforment en chrysalides, à ce stade elles ne mangeront pas jusqu’à ce qu’elles deviennent adultes. 
 → Les larves ont un régime riche en protéines, les adultes ont eux normalement un régime riche en sucre.
 → Les fourmis sont répandues sur la terre entière, excepté dans les régions polaires
 → Les spécialistes ont recensé plus de 10 000 espèces dont plus de 180 en France
 → Bon nombre d’entre elles se sont adapté aux climats secs, vivant même dans les déserts les plus secs.
 → L’ovispore a été modifié et les ouvrières l’emploient maintenant pour projeter des substances chimiques ou l’utilisent pour la communication ou la défense.
 → Dans une colonie de fourmis tous les individus sont femelles à l’exception d’une production saisonnière de mâles haploïdes (qui possèdent un jeu simple de chromosomes, au lieu d’un jeu double) avec un aspect très différent, ils n’ont qu’un rôle de reproducteurs et ne travaillent donc pas dans la colonie.

 

 ► Les termites se caractérisent par :

 → Les termites ont normalement des corps de couleur jaunâtre. L’exosquelette d’un adulte est lisse et translucide, avec les organes internes de l’abdomen partiellement visible de l’extérieur. La tête est plus dure et obscure.
 → Les ailes sont homonomes (les ailes avant et arrières sont très semblables).
 → Les premiers segments de l’abdomen sont aussi large que les derniers.
 → Ce sont des insectes à développement direct (amétaboles), ainsi la larve sortant de l’œuf ressemble déjà à l’adulte
 → Les termites se nourrissent de la cellulose, (xylophages...) qui est digérée à l’aide de symbiotes : bactéries, zooflagellés, champignons basidiomycètes.
 → Les termites prospèrent en majorité dans les régions tropicales, savane et forêt.
 → Les termites ont besoin d’un taux d’humidité élevé, ce qui les obligent à, sous des climats secs, sortir à l’extérieur la nuit ou pendant les périodes occasionnellement tempérées et humides.
 → L’ovispore est de taille réduite et n’est pas fonctionnel.
 → Les colonies de termites se constituent du même nombre (approximativement) de mâles et de femelles diploïdes, ayant des fonctions semblables.

Comparaison d'une Termite et d'une Fourmi

 

 

 

Source : http://fourmis.faq.free.fr

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site